Malika Intimity...

← Retour au journal

décembre 2013

Nouveau journal...

On peut en cumuler 5. Je le sais depuis longtemps et j'hésite depuis longtemps. Aujourd'hui, j'ai créé le deuxième. Je me suis lancée. Il es vide. Mais il est créé ! Il est privé aussi... Ça perd de son charme, de son principe... Mais l'idée est d'y écrire mon (ou mes ?) "histoires". Des fictions. Essayer d'enfin donner vie à tout ce qui se trame dans ma tête... "Qui ne tente rien...." Alors je tente ! J'aurai pu le rendre public. Mais publier ma vie, c'est une chose, publier mes idées sans "copyright"... C'en est une autre... Je n'ai pas la prétention de dire que ce sera (...)

Papa...

Il est à l'hôpital. Rien de grave "normalement". Plus de peur que de mal. Il avait de la fièvre. Il se sentait mal. Alors il a demandé une ambulance. Il a une septicémie. Et du diabète. Le diabète est peut-être lié à infection. Il partira peut-être avec l'infection... J'espère ! Hier je suis passée le voir. Ma fille était avec. Aujourd'hui elle a dit plusieurs fois "Papy Pital... Bobo Papy !"... Mon petit trésor ! Elle se tracasse ! Elle n'a pas deux ans et, déjà, elle se tracasse pour les personnes qui l'entourent... Ça m'a touché. Bref, ça va aller. Je reprendrais des (...)

L'angoisse... La mort...

Hier, avec E., et des amis dont la femme est enceinte, on parlait bébé, forcément. E. a dit qu'il n'en voulait pas d'autre. Moi j'en veux au moins un autre. Et cet air sérieux qu'il avait m'a glacé le sang. Les pensées qui ont alors envahi mon esprit m'ont fait honte. Et s'il arrivait quelque chose à notre fille ? Que deviendrons-nous ?! Cette idée me suis au quotidien. Celle que la vie, d'une manière ou d'une autre, m'arrache ma fille ! Je veux, bien entendu, un autre enfant pour des tas d'autres raisons, mais pour celle-là aussi. Parce que si j'ai un deuxième enfant et qu'il (...)

C.

Il fallait que je l'écrive... Ça me ronge la cervelle et qu'est ce que ça m'emmerde ! Depuis des semaines, des mois... Je suis pourtant bel et bien folle amoureuse de E. ! Ça ne doit pas être remit en question une seule seconde ! Mais depuis cette histoire de culpabilité, il y a quelques mois, je pense souvent à C., et ça me fait chier. Bien entendu, je ne pense pas à lui en "amour", je ne regrette pas la fin de notre histoire qui n'en a jamais été une, je ne remet pas en cause mon amour actuel... Mais j'ai réalisé il y a quelques mois que je lui avais sans doute fait du mal, (...)

Round 2.

Demain, c'est ma deuxième séance. Je me sens plus sereine. J'ai beaucoup pensé.. On verra où cela me mènera... J'ai moins peur. J'ai moins honte. J'appréhende toujours un peu, mais dans l'ensemble, ça va. Je crois que la première séance à elle toute seule m'a déjà fait beaucoup de bien. Faire tomber les barrières, c'est le début de la libération... Maintenant, je vais devoir avoir la force de sauter au dessus des ruines... Bien à Vous. Malika (...)

Le nœud.

Tout est un nœud. Un gros nœud bien serré et bien emmêlé, dans tous les sens, sans aucune logique. Les extrémités du nœud sont planquées dans la masses, tellement difficile à déterrer... Ma famille. Ce qu'il en reste. Ce que j'en rêve. Ce que je sais, que j'admets mais que j'occulte quand même un peu. Tout ce que les autres me relancent au visage sans réaliser l'impact. Des nœuds du nœud qui s'écrasent contre mon cœur et font mal. Des nœuds douloureux du nœud indémêlable. JE SAIS qu'elle va mal ! JE SAIS qu'elle est très loin dans sa dérive ! JE SAIS que son mec (...)

Un sacré défi

Elle a 20 mois. Elle évolue à une vitesse dingue !! Elle m'émerveille ! Mon bébé n'est plus un bébé... Elle est une petite fille. Merveilleuse et tellement belle. Elle nous parle de plus en plus, répète les mots, répète les gestes. Elle emmagasine un tas d'informations tous les jours ! Depuis une semaine ou deux, quand on lui donne quelque chose, quoi que ce soit, elle nous regarde avec ses petits yeux brillants et nous dit "Michi Maman" ou "Michi Papa". Quand je la puni et lui fais la leçon, elle me dit "Pâdon Maman"... Elle commence à me faire des crises, des "Noooon", en (...)

Compliqué...

J'essaie de définir la situation. Parfois, des gens qui savent un peu le côté chaotique de ma vie me demandent : "Ton petit frère, ça va ?" - "Ta Maman, ça va ?"... Ça part d'une bonne intention, d'un intérêt certain et empathique pour moi, pour mon histoire, pour mes problèmes... Sauf que dans l'état actuel des choses, je ne sais plus quoi répondre. C'est compliqué. Tellement compliqué. Moi-même je n'y comprend plus rien. Je suis dépassée et ensevelie depuis longtemps déjà par tout ça. "Mon petit frère, ça va..." Serait la chose normale à répondre. Pour la majorité (...)

Ce rêve de merde...

J'ai rêvé cette nuit. Un rêve pourrit. Débile. Inutile. Mais perturbant. J'ai rêvé de T.. J'ai rêvé que je le croisais, par hasard. Avec son ex. Son ex d'après moi. Je sais à quoi elle ressemble parce que nous avons quelques "amis" en communs sur Fb. J'ai vu au hasard à l'époque une actualité Fb de l'un de ces "amis" qui disait : " L'ami aime le statut de Elle". Le fameux statut disait quelque chose dans ce genre : "Trop heureuse, bientôt notre amour concrétisé, encore quelques semaines et nous serons 3 ! - Avec T." Rien de bien grave, je m'en foutais, en fait. Ils ont eu un (...)

Les gens me touchent...

Chaque jour, nous croisons quelque part des personnes qu'on ne connaît pas. Certaines qu'on n'avait jamais vues et qu'on ne reverra certainement jamais. D'autres qu'on croise régulièrement, dont les traits nous deviennent familiers au fil du temps, mais qu'on ne connaît pas pour autant. D'autres qu'on a connues à une autre époque, qu'on fuit systématiquement du regard parce qu'on sait que se dire bonjour et se demander "Comment ça va depuis tout ce temps ?!" ne rimera à rien. Parce qu'on s'en fout. Ou qu'on sait qu'elles s'en foutent... On regarde les gens. On se demande à quoi ils (...)

La féerie de la fin d'année...

Cette période me plait... Même si elle me rappelle toujours un peu plus à quel point ma famille est déchirée... Je me rattache à mon présent, à mes amis, à MA famille, ma fille, mon homme. Et je vis la féerie le cœur léger. Je voulais juste vous souhaiter à tous, diaristes, lecteurs, passants d'un jour par hasard, habitués, nouveaux, timides... Tous le monde ! De très belles fêtes de fin d'année... Joyeux Noël à tous ! Bien à Vous. Malika (...)

Pas d'issue... Un fardeau éternel...

Hier soir, nous sommes allés souper chez ma tante. La sœur de Papa. Elle a 3 enfants. Deux filles et un garçon. La deuxième fille a mon âge. Ses enfants ont vécus dans un équilibre. Ils ont bien entendu eus leur lot de souffrance, je ne veux pas prétendre que la vie des autres est féerie face à la mienne. Je n'en sais rien, qui sait vraiment ? On est dans la tête de personne... On ne sait donc pas jauger le "niveau" de souffrance. Je sais juste que leurs parents, même s'ils ont sans doute fait des erreurs, ont toujours mit la priorité sur eux. Ils les ont poussés dans leurs (...)